Érosion

L’érosion menace trois parties de Carabane situées sur la carte ci-dessous :

  1. le rivage d’AFDAY à l’est et le bolong qui entre dans la partie sud du village. L’érosion s’est accélérée depuis 2012 et la construction du port. 
  2. la plage des campements qui commence à l’école spéciale et s’étend sur 300 mètres jusqu’au campement Helléna.
  3. La flèche de KAFAR située à l’Ouest, affaiblie par le milieu (il reste moins de 10 mètres) et qui protège encore les rizières.
Carte du nord de Carabane
  1. Pour AFDAY on installera une digue en tube de géo-textile. 
  2. Pour la plage des campements un épi a été installé en janvier 2018 avec un effet positif sur le rivage. Deux autres épis seront installés en janvier 2019.
  3. Pour la flèche de KAFAR on réalisera deux épis plus solides avec deux pirogues et on complétera progressivement par un géo-textile anti batillage.

La méthode du plan d’action

Septembre 2016. Nous avons étudié ces phénomènes lors d’un atelier avec les habitants et lors de réunions avec les Départements de Physique et de Géographie de l’Université de Ziguinchor (UASZ).


décembre 2016 : une chaîne citoyenne des habitants sur le rivage d’Afday a permis de sensibiliser l’opinion.

Reportage RTS 4 sur Carabane

Plusieurs documentaires ont relayé ces travaux (RTS 4 notamment) https://vimeo.com/248645273 


décembre 2017 La réalisation d’un épi a permis de faire connaître l’initiative et de mettre au point la méthode citoyenne.

Un financement a été accordé par XMoinsY au titre de cette solidarité.

juin 2018 La Société Novintiss fait un don de 1800 m2 de géo-textile

Octobre 2018. En fonction de ces données le plan d’action a été finalisé.

Janvier 2019. Réalisation prévue du plan d’action