École spéciale

L’école spéciale est, avec l’église, le monument le plus important du patrimoine de Carabane.

Elle était préservée jusque dans les années 60. Elle est aujourd’hui en ruine. On peut cependant y apprécier le plan, les techniques de construction en brique qu’on retrouve aussi sur la Poste, et certains carrelages d’époque.

Le mur nord du côté de la plage s’est écroulé en novembre 2018.

Le manque d’action collective contre l’érosion a entraîné les établissements proches du port à faire n’importe quoi !

Certains ont déposé des pneus devant leur résidence, d’autres ont creusé des trous devant le mur de l’école spéciale pour prélever le sable.

L’école spéciale a assuré de 1938 à 1953 la formation de jeunes considérés comme insoumis ou délinquants par le colonisateur.

Elle a ensuite hébergé la première école de Carabane dans les années 50 et 60. Un étage en bois supportait les salles de classe. Amath Ndiaye, le propriétaire du campement Barracuda raconte sur RTS ses souvenirs d’élève de l’époque.


Laisser un commentaire