Plan d’action

Carabane-Pland’action-Oct2018-V7

Ce plan d’action rédigé par Patrick Chevalier (prof. d’économie) a été inspiré par l’approche GIZC (Gestion Intégrée des Zones Côtières) qui a été lancée au Sénégal en 2014.

Il a été soumis à la Direction de l’Environnement et des établissements Classés (DEEC) et à Monsieur le Gouverneur de Ziguinchor en février 2018 concerne les trois sites sensibles :

  1. le rivage d’AFDAY et la protection du Bolong qui borde la partie sud du village (à droite sur la carte)
  2. la plage des campements et l’école spéciale (au milieu)
  3. la flèche de KAFAR qui risque et de ne plus protéger les terres de l’ouest face au large (à gauche sur la carte)

Il part du constat que l’essentiel de l’île est menacé mais qu’il est possible d’agir sans attendre les milliards de l’aide internationale réclamée par certains (voir le reportage d’Arte « Carabane une ile à la dérive ».

Ainsi la mobilisation citoyenne (Afday, plage des campements) a permis de vérifier la possibilité d’agir au niveau local d’élaborer ce plan d’action qui a été réalisé en janvier 2019.

Ensuite, ce plan a reçu le soutien de l’ong XmoinsY  (1,2 millions de CFA) au titre de la solidarité puis de Serge Pelsy (Société Novintiss) qui a offert un géo-textile de 1800 M2 et a permis, par se présence durant les travaux de janvier, de rendre efficace l’action de tous.

La partie suivi du Plan d’action associe les départements de Géographie et de Physique l’UASZ, les élèves du collège de Carabane, les habitants de Diogué à travers Waa Diogué.

Il n’aurait pas pu être rédigé sans l’aide et les conseils de Luc Descroix Directeur de laboratoire d’hydrologie à l’IRD.

Il n’aurait pas pu être réalisé sans l’aide de Serge Pelsy fondateur de la Société Novintiss (don de 1800 M2 de géo-textile, don d’outils et de matériel)

Voir pour plus de détails la page http://carabane.org/erosion/

Le budget de 1,2 millions donné par XMoinsY a été consacré aux postes suivants :

  • Achat des pirogues : 375.000 CFA
  • Achat de petit matériel (outils, cartes vidéo) : 25.000 CFA
  • Participation aux frais de sortie et exonération du géo-textile : 215.000 CFA
  • Achat d’essence pour le remorquage et transport : 80.000 CFA
  • Frais de transport : habitants de Diogué et les AR Ziguinchor : 100.000 CFA
  • Frais de communication (transport journalistes, téléphone) : 100.000 CFA
  • Frais d’observation : 36 piquets : 100.000 CFA
  • Frais de déplacement et hébergement des doctorants : 135.000 CFA

Total : 1.230.000 CFA

 

 

Laisser un commentaire